Franponais [フランポネ] 24h - Forum - 掲示板

Nous ne parlons pas la même langue, mais nous avons tant de choses à nous dire...
言語が違うのに、語り合いたいことがいっぱいいっぱい…

Vous n'êtes pas identifié. - ログインしていません。

Annonce - お知らせ

Inscription ユーザ登録
Veuillez vous inscrire au forum en cliquant sur ce lien. Merci pour votre aide pour lutter contre le spam.
新規ユーザー登録はこちらのリンクからお願いします。spam書き込み阻止のため、ご協力をお願いします。

#1 2013-01-10 18:14:03

Haruko
Membre - メンバー
Femme - 女性
Age - 年齢: 36
From: Hakodate
Date d'inscription - 登録日: 2009-12-15
Website

Ô rage ! Ô désespoir ! Apprentissage du japonais et découragement

J'aime le Japon, mais je crois que ce n'est pas réciproque. Quand ma première prof de japonais a organisé un voyage au Japon, les places étaient limitées et je n'étais pas prioritaire, ayant un petit ami japonais qui devais me permettre d'y aller tôt ou tard.

Ce fut en fait plutôt tard que tôt.

Durant les six premières années de mon apprentissage de la langue, j'ai vu des tas de gens partir au Japon, la plupart se fichant comme d'une guigne de la culture de ce pays. J'avais la rage et, je dois l'avouer, j'étais morte de jalousie.

En 2010 j'ai pris le taureau par les cornes et j'ai décidé que cet été-là nous passerions nos vacances au Japon. Quel merveilleux voyage ! Je ne l'oublierai jamais. J'étais inquiète car je pensais que peut-être j'avais idéalisé le Japon, et que je pourrais être déçue mais ce ne fut absolument pas le cas.

Je suis revenue enchantée de ce premier séjour, et motivée aussi. J'ai repris les cours, que j'avais laissé tombés, puis le découragement a repris sa place petit à petit. Pourquoi se casser la tête à apprendre le japonais puisque je ne l'utilise jamais dans ma vie quotidienne ?

À l'automne 2012, nouveau séjour, nouvel enchantement. Mes beaux-parents sont ravis de mes progrès, j'ai passé un formidable après-midi en compagnie de Tamama, j'ai réussi à me balader seule dans Nagoya et à faire des achats. Je revois encore cette femme âgée à qui j'avais demandé mon chemin me crier, alors que je m'éloignais "日本語が上手ですね". Elle ne pourra sans doute jamais imaginer à quel point ses paroles m'ont fait chaud au cœur.

Et me revoilà aujourd'hui, de nouveau envahie par le désespoir. Je ne suis pas douée pour l'apprentissage des langues, et cela me prend un temps fou pour assimiler certaines choses qui seront comprises très vite par d'autres. Quand je vois des personnes qui ont commencé leur apprentissage bien après moi et qui sont meilleures que moi, je suis découragée.

J'aime cette langue, j'aime la culture du Japon, mais est-ce que les aime suffisamment pour continuer à travailler si fort pour de si petits résultats ? Depuis des années, je me lève plus tôt tous les jours pour pouvoir étudier au moins 1h avant de partir travailler. J'essaie d'y consacrer du temps également le week-end, malgré mes obligations familiales et des études que je fais par correspondance. Malgré tous mes efforts, au bout de 8 ans d'apprentissage, je stagne à un niveau intermédiaire.

Et vous, avez-vous de tels moments de découragement ? Si oui, quelles sont vos astuces pour y remédier ?


何もないが
心安なよ
涼しさよ

Offline

 

#2 2013-01-10 21:52:29

natsuhiboshi
Membre - メンバー
Femme - 女性
Age - 年齢: 39
Date d'inscription - 登録日: 2012-03-09
Website

Re: Ô rage ! Ô désespoir ! Apprentissage du japonais et découragement

Chère Haruko,

J'ai quelques similitudes avec toi : j'ai un intérêt profond pour la langue et la culture japonaise, je me lève à 6h du matin pour en faire avant de réveiller mon fils et d'aller bosser, mais au quotidien, je n'ai guère l'occasion de le pratiquer, à l'oral du moins.
Je n'ai autour de moi aucun senpai, ni personne qui apprenne le japonais (heureusement mon compagnon s'intéresse à la culture, à défaut de s'intéresser à la langue). Parfois, je me sens un peu seule...:-) et je me demande si c'est bien raisonnable de passer autant de temps et d'énergie à apprendre une langue que je ne maîtriserai jamais parfaitement puisque je n'irai probablement jamais vivre au Japon.

Pour ne pas être découragée, voilà mes recettes :
- je ne me compare qu'à moi-même. Mes progrès sont lents et inégaux (pas mal en compréhension écrite, nul en expression orale, par ex, faute de qqn à qui parler). Mais en comparant ma situation aujourd'hui à ce que je savais il y a trois ans, quand j'ai commencé, je pense que j'ai fait pas mal de chemin. Au lieu de regarder ceux qui vont plus vite que toi, concentre-toi sur tes propres progrès. Prends-en conscience (on oublie souvent, et on a tendance à dévaloriser ce que l'on sait et à survaloriser ce que l'on ne sait pas). Je ne pense pas que tu puisses vraiment stagner si tu travailles quotidiennement. Et j'insiste, inutile de se comparer aux autres はるこさんは、はるこさんだ!

- je fais ce qui me fait plaisir. Pas de cours ennuyeux. Si une façon d'apprendre me lasse, je change de méthode, je change de support. C'est important de renouveler les supports d'apprentissage, ça remotive un peu. Il faut bien faire le tri entre ce qui te fait plaisir et ce qui te rebute. Tu aurais sans doute moins l'impression de faire des efforts inutiles si ton apprentissage ne te donnait que du plaisir, en lui-même, indépendamment des résultats.

- je m'appuie sur les échanges, à distance dans mon cas, parce que s'exprimer pour parler à quelqu'un, c'est plus intéressant que de faire un exo. J'avais cru comprendre que ton mari était japonais. Vous ne parlez pas ensemble ?

- la patience. Accepter que les progrès soient lents. Après tout, si le japonais ne te sert à rien, tu es entièrement libre, libre de progresser à ton rythme, d'apprendre uniquement ce qui te plaît, etc. Regarde les enfants qui apprennent à parler : le temps qu'ils mettent avant de sortir leurs premiers mots, le temps qu'il leur faut pour faire la première phrase, pour bien articuler... le nombre de frustrations qu'ils doivent avaler (quand on ne comprend pas ce qu'ils essaient de dire). Mais ils parlent. De mieux en mieux. Leur vocabulaire s'enrichit un peu chaque jour... Certes nous sommes des adultes, mais je crois qu'il faut être suffisamment humble pour accepter d'être encore moins doués que des enfants (japonais), parce que nous ne sommes pas exposés à la langue autant qu'eux.

Bientôt, je vais publier un article sur mon blog autour du verbe がんばる。J'espère que cela t'inspirera. En attendant, si je peux te remonter le moral ou t'aider d'une manière ou d'une autre, j'en serais ravie ! お互いに頑張りましょう!


Pour les amoureux du Japon et du Japonais : http://sukinanihongo.blogspot.com/

Offline

 

#3 2013-01-11 14:30:04

Haruko
Membre - メンバー
Femme - 女性
Age - 年齢: 36
From: Hakodate
Date d'inscription - 登録日: 2009-12-15
Website

Re: Ô rage ! Ô désespoir ! Apprentissage du japonais et découragement

Merci pour ta réponse et tes encouragements Natsuhiboshi !

J'ai vraiment du mal à ne pas me comparer aux autres, et ce dans n'importe quel domaine... et toujours à mon désavantage bien sûr. Il ne me viendrait jamais à l'idée de me comparer à quelqu'un de plus faible et de me dire « Ouais ! J'suis meilleure ! ». Il faut vraiment que je travaille là-dessus.

En ce qui concerne la variété des supports, mon attitude est plutôt du type « Faites ce que je dis et pas ce que je fais ». En effet, mes études portent sur l'enseignement du français comme langue étrangère, et j'ai appris, et compris, qu'il fallait varier les supports pour maintenir l'intérêt et la motivation des apprenants. Maintenant, en ce qui me concerne, je ne lâche pas une méthode ou un exercice ou un chapitre de livre tant que je ne l'ai pas fini, et même si cela m'ennuie au plus haut point. Je suis têtue comme une mule, et je pense, à tort, que c'est le support qui se fatiguera avant moi. Sur cette partie-là, je crois ne pas pouvoir changer.

Avec mon mari nous ne parlons pas du tout japonais, car il parle très bien français. On a déjà essayé de travailler des exercices oraux ensemble, mais je suis complètement bloquée quand je fais ça avec lui. Par contre il corrige mes exercices de grammaire ou d'expression écrite quand il a le temps, mais je ne crois pas que ça l'intéresse beaucoup. Et je le comprends, il est mon mari pas mon prof de japonais. Pour les échanges, auparavant je faisais un échange linguistique une fois par semaine avec une Japonaise mais j'ai déménagé du côté du Canada anglais et je n'ai pas retrouvé de partenaire voulant apprendre le français. Les Japonais qui sont ici veulent avant tout améliorer leur anglais, le français ne les intéresse pas. Par contre je vais une fois toutes les deux semaines à un groupe de discussions anglais-japonais. Malheureusement, il s'agit bien souvent de femmes japonaises qui viennent avec leur mari et qui passent leur temps à discuter entre elles.

Il y a un cours dans ma ville pour lequel l'inscription est la semaine prochaine. J'hésite à m'y inscrire, car je sais que je me retrouverai :
1) soit dans un cours de niveau intermédiaire où les autres apprenants n'auront pas le niveau
2) soit dans un cours avancé où tous les apprenants auront séjourné minimum 1 an au Japon et où cette fois c'est moi qui n'aurais pas le niveau.
Mes autres hésitations viennent du fait que j'ai négligé la grammaire ces derniers temps et que j'aimerais m'y remettre (pas besoin d'un cours pour ça) et aussi du fait que le cours est le samedi matin et ampute sévèrement le week-end. Par contre, je sais que je progresse quand je suis un cours.

Et pour la patience... disons que je n'en ai pas beaucoup et que je me frustre très vite.

Mes amis japonais m'ont conseillé de prendre une pause dans mon apprentissage avant de décider d'abandonner... peut-être que c'est une bonne idée, mais j'ai toujours peur de m'arrêter.


何もないが
心安なよ
涼しさよ

Offline

 

#4 2013-01-11 21:24:20

natsuhiboshi
Membre - メンバー
Femme - 女性
Age - 年齢: 39
Date d'inscription - 登録日: 2012-03-09
Website

Re: Ô rage ! Ô désespoir ! Apprentissage du japonais et découragement

Je t'ai répondu par mail. またね


Pour les amoureux du Japon et du Japonais : http://sukinanihongo.blogspot.com/

Offline

 

#5 2013-01-12 19:08:59

kisi9
Membre - メンバー
Homme - 男性 Japonais - 日本語
From: Yokohama
Date d'inscription - 登録日: 2012-02-29

Re: Ô rage ! Ô désespoir ! Apprentissage du japonais et découragement

日本語ですみません。上達しないから失望するなんて言わないで、楽しんで勉強続けてくださいね。わたしもフランス語続けてますが、日常でしゃべらないので、上達するより、今のレベルを維持するぐらいしかやってないですが。

Offline

 

#6 2013-01-16 23:45:26

Haruko
Membre - メンバー
Femme - 女性
Age - 年齢: 36
From: Hakodate
Date d'inscription - 登録日: 2009-12-15
Website

Re: Ô rage ! Ô désespoir ! Apprentissage du japonais et découragement

ありがとうkisi9さん!

実は上達するために,日本語の授業に登録しました。授業のレベルは難しいかもしれないが,上達したいです。今週の土曜日からです。


何もないが
心安なよ
涼しさよ

Offline

 

Board footer

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson